LES RELATIONS AU BEAU FIXE ENTRE LA GUINEE-EQUATORIALE ET LA RCA

29597266_1629759500433535_5235650793458028796_n

Le ministre de l’intérieur et de la Sécurité de la Équato-guinéenne, Don Antonio Chochouna, envoyé spécial du président Équato-guinéen, porteur d’un message de paix, a été reçu ce mardi 3 avril par le président Faustin Archange Touadéra. Pour rappel, les relations entre les deux pays frères avaient souffert d’un amalgame, concernant certains ressortissants centrafricains cités parmi les putschistes au mois de décembre 2017.
Le locataire du Palais de la Renaissance, Faustin Archange Touadéra a reçu ce mardi 3 avril, le ministre de l’intérieur et de la Sécurité de la Guinée-équatoriale, Don Antonio Chochouna envoyé spécial du président équatoguinéen. Ce dernier, porteur d’un message de paix, a été reçu avec beaucoup d’enthousiasme par son hôte, surtout par le contenu de la missive, dont le ministre est porteur.
En effet, le président Theodoro Obiang-Nguema apporte son soutien à son homologue centrafricain, enterrant ainsi les mauvaises langues qui entrevoyaient un refroidissement entre les deux pays membres de la Cemac.
Les échanges entre le président centrafricain et le ministre de l’intérieur et de la Sécurité de la Guinée-équatoriale, Don Antonio Chochouna,  ont porté principalement sur les questions sécuritaires. Et sur cet angle, le président Touadéra aura un soutien total de la Guinée-équatoriale, a précisé le ministre Don Antonio Chochouna. Et la question qui brûle sur toutes les lèvres, est celle-ci : Est-ce que le président Obiang-Nguema prévoit un soutien militaire à travers la mission onusienne de la Minusca ?Car, il va sans dire que la dernière annonce du Gabon pour le retrait prochain de ses troupes de la Minusca, était mal perçue par les Centrafricains qui se demandaient si cela n’était pas un plan machiavélique fomenté par le Tchad et son parrain la France pour isoler un peu plus le régime Touadéra ? Pour rappel, il y a eu beaucoup de frictions entre Paris et Bangui, depuis l’installation des instructeurs Russes à Béréngo, et l’annonce de possibles accords miniers. Une trahison pour l’ancienne puissance coloniale qui continue de considérer la RCA comme son pré carré.
Toutefois, le rapprochement entre Obiang-Nguema et son homologue Touadéra n’est pas sans calcul. Cela est intervenu après que les services de renseignements équato-guinéens aient pu identifier les principaux acteurs de ce putsch de noël avorté. Et surtout qu’en tête de liste, figureraient plusieurs Français, soupçonnés d’être les cerveaux de ce  coup de force manqué, notamment Dominique Calace de Ferluc, Alain Juillet, Stéphane Ravion et un certain David Loucacio.
Pour le régime de Malabo, il ne fait aucun doute que l’opération a été orchestrée depuis Paris, et qu’elle a été lancée à partir de Ndjamena. En ce qui concerne les Centrafricains arrêtés parmi les assaillants, « Ce ne sont que des exécutants en quête de gain facile. Ces jeunes bandits ont été recrutés parce que les cerveaux ont voulu brouiller les pistes », a répondu un responsable guinéen sous l’anonymat.
C’est pourquoi les experts en géopolitique perçoivent à travers ce réchauffement des relations de la Guinée-Equatoriale avec la RCA, comme une stratégie de se trouver un allié contre les fauteurs de trouble dans la sous-région (Tchad, France). Le président équato-guinéen voit plusieurs points de convergences de la situation  actuelle de son pays avec la RCA, à savoir :
1. Les principaux acteurs de la déstabilisation de la RCA se trouvent en France, au Tchad et en RCA même ;
2. Le pays de projection des mercenaires en Afrique Centrale depuis des décennies n’est autre que la seule et même entité, le Tchad.
A travers ce réchauffement des relations prononcé, les Centrafricains espèrent qu’il y aura désormais un axe d’amitié sincère entre les deux pays frères. Et que le président Theodoro Obiang-Nguema saura peser de tout son poids pour que la ratification de transfert du siège de la Cemac soit revue.

Sinclair ARIES Sources: Centrafrique Matin

Vous pouvez laisser une réponse, ou un rétrolien depuis votre propre site.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.

Ce site est réaliser sous WordPress par JAEL