DEMISSION DE TOUADERA : NON, LA REPUBLIQUE N’A PAS TREMBLE !

 Depuis quelques jours, les réseaux sociaux sont agités par un appel à la démission du président TOUADERA, lancé par certains compatriotes.
Le moins qu’on puisse dire, c’est que toute cette agitation n’a pas fait trembler les Institutions de la République, contrairement à ce qui s’écrit ou se lit ça et là sur la toile.
La question qui taraude l’esprit du Centrafricain lambda est de savoir ce qui se cache derrière cet appel à la démission du Président de la République : quelles sont les vraies motivations des initiateurs ?
TOUADERA a été élu par des nombreux Centrafricains, qui, même s’ils déplorent encore aujourd’hui le niveau d’insécurité et la recrudescence des violences dans nos villes de province, ne réclament pas pour autant son départ !
TOUADERA a été soutenu par des milliers de Centrafricains qui, même s’ils n’ont pas été « récompensés », ne demandent pas pour autant son départ !
Les principaux partis politiques, ainsi que leurs chefs, ne demandent pas pour autant la démission du Président TOUADERA, sachant le contexte politique et sécuritaire ô combien complexe !
Les Députés de la Nation, qui ont toute la latitude de le faire (la Constitution le leur permettant) et qui connaissent la situation sur le terrain, ne réclament pas pour autant la démission de TOUADERA.
Alors d’où vient donc qu’un groupuscule essaie de manipuler l’opinion par un appel à la démission du Président TOUADERA ?
Les initiateurs de la « Fatwa » décrétée contre le Président TOUADERA ont eu leur heure de gloire cette semaine et l’effet escompté : Faire du bruit et faire parler d’eux !
Maintenant, rendez-vous au 09/09/2017 : Les Centrafricains jaugeront !
(Chibazo Okoye, 07/09/17, Montpellier !)

Vous pouvez laisser une réponse, ou un rétrolien depuis votre propre site.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.

Ce site est réaliser sous WordPress par JAEL