COMMUNIQUE CONJOINT A L’OCCASION DE LA RENCONTRE BILATERALE ENTRE LE PRESIDENT JACOB ZOUMA ET LE PRESIDENT FAUSTIN ARCHANGE TOUADERA

PrsZumaAU Rwanda-2106b

1. Le 5 avril 2017, Son Excellence le Président Jacob Zuma, s’est entretenu avec Son Excellence, le Prof. Faustin Archange Touadera, Président de la République Centrafricaine, au cours de sa visite de travail en Afrique du Sud.
2. Le Président Jacob Zuma a une fois de plus félicité le Président Touadera pour son élection comme Président de la République Centrafricaine et a loué le peuple centrafricain pour avoir tenu des élections pacifiques et démocratiques en février 2016. A cet effet, le Président Zuma a rappelé que nombreux prédisaient que les élections en RCA seraient accompagnées de violences et d’instabilité, mais le peuple centrafricain a prouvé sa maturité en choisissant le chemin de la paix, de la stabilité et du développement.
3. Les deux Chefs d’Etat ont salué le retour à l’ordre constitutionnel ainsi que la mise en place des institutions démocratiques prévues dans la constitution du 30 mars 2016. Ils reconnaissent cependant que des défis sécuritaires majeurs demeurent.
4. Les deux Chefs d’Etat ont réaffirmé le besoin urgent pour les groupes armés en République Centrafricaine de déposer les armes et de prendre part à la réforme du secteur de la sécurité et au programme de désarmement, démobilisation, réinsertion et rapatriement (DDRR). A cet effet, le Président Zuma a félicité le Président Touadera pour les efforts constants de dialogue avec les groupes armés.

5. Les deux Chefs d’Etat ont passé en revue les relations bilatérales entre les deux pays et se sont accordés pour renforcer la coopération initiée dans l’Accord-Cadre signé le 28 avril 2006. Ils ont réaffirmé l’importance stratégique de cet Accord qui vise à promouvoir la coopération politique, économique, sociale, sécuritaire, scientifique et technique.
6. Les deux Chefs d’Etat ont décidé de mettre en œuvre les mécanismes d’une commission mixte. A cet effet, ils ont instruit leurs Ministres des Affaires Etrangères respectifs d’en définir les contours.
7. Les deux Chefs d’Etat ont sollicité les structures compétentes de leurs Gouvernements, ainsi que le secteur privé, pour saisir les importantes opportunités pour promouvoir les échanges commerciaux et les investissements dans leur pays respectifs.
8. Les deux Chefs d’État ont passé en revue la situation politique et sécuritaire de leur région respective, puis du Continent en général. Ils ont exprimé leur préoccupation par rapport à l’instabilité dans certains pays et condamné fermement les activités terroristes et extrémistes. Ils ont réaffirmé leur engagement à travailler de concert dans la poursuite de la stabilité et de la paix durable sur le Continent.
9. Les deux Chefs d’État ont également exprimé leur inquiétude par rapport à la détérioration de la situation humanitaire dans certains pays du Continent.
10. Le Président Touadéra a tenu à exprimer sa compassion à l’endroit du peuple sud-africain, du gouvernement et des familles des soldats tombés en mission de paix en République Centrafricaine en 2013.

11. Le Président Touadera a exprimé sa profonde gratitude pour l’accueil chaleureux et l’hospitalité qui ont été réservés à sa personne ainsi qu’à sa délégation. Il a également invité le Président Zuma à se rendre en République Centrafricaine.
12. Le Président Zuma a accepté l’invitation à se rendre en République Centrafricaine à une date qui sera mutuellement convenue.
13. En conclusion, les deux Chefs d’État ont réaffirmé l’excellence des relations chaleureuses entre les deux pays et se sont engagés à œuvrer étroitement pour renforcer la coopération politique, économique et sociale au bénéfice mutuel de leur pays et de leur peuple.
Fait le 5 avril 2017 à Pretoria, Afrique du Sud.

Vous pouvez laisser une réponse, ou un rétrolien depuis votre propre site.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.

Ce site est réaliser sous WordPress par JAEL