VIRGINIE BAIKOUA MET FIN A L’OPERATION NOEL A LA MAISON EN FERMANT LE SITE DES DEPLACES DE L’AEOROPORT DE BANGUI M’POKO

16388442_1350681004963168_8006222750424241246_n
Virginie Baikoua est une femme pas comme les autres. Après avoir lancé la très difficile et risquée opération baptisée « Noël à la maison », la ministre des affaires sociales et de la réconciliation vient de réaliser son rêve: Tous les déplacés du plus grand site des déplacés de Bangui ont quitté ce lieu très dangereux.
Lorsque le Président Touadera s’appuya sur son passé de responsable d’une association citoyenne pour la nommer au ministère des Affaires Sociales et de la Réconciliation dans le gouvernement du premier ministre Simplice Mathieu Sarandji, personne ne pariait sur sa réussite , in no time. Mais c’était sans compter sur le courage et la témérité cette fille de militaire qui a plus passé son temps sur les 70 sites des déplacés de la capitale plutôt que de profiter de l’air conditionné de son bureau.
Notons que Mme Baikoua qui se trouve actuellement à Bossangoa a aussi effectué plusieurs déplacements en provinces. VB s’est notamment rendue à Kaga Bandoro, Bambari, Paoua pour mener des actions sociales en faveur des populations démunies.
Au terme de 10 mois d’efforts, de négociations et d’abnégation, la ministre des affaires sociales a obtenu des résultats significatifs qui ont fini par lui faire forcer l’admiration de ses supérieurs hiérarchiques. Cette dernière est très appréciée des milieux défavorisés contrairement aux affirmations des mauvais génies qui sont prêts à inventer des histoires à deux balles sans honte bue pour exister sur les réseaux sociaux.
Les résultats parlent pour Mme la ministre des affaires sociales qui a en 10 mois, ramené le nombre des sites de déplacés de 70 à 9. Aujourd’hui il reste moins de 3000 ménages à faire sortir des ledgers des pauvres dans la capitale.
Mme Mbaikoua a mis en place les comités locaux de paix qui sont aujourd’hui actifs sur le terrain. Ces comités ont pour objectif de préparer les esprits sur la nécessité du vivre ensemble et sur le retour de la cohésion sociale.
Autre réalisation du ministère des affaires sociales sous le magistère de Baikoua, la Commémoration de la journée du 11 janvier en mémoire des victimes de la grande crise centrafricaine.
Enfin, Virginie Baikoua vient de mobiliser 28 millions de dollars américain pour un projet d’appui aux anciens déplacés.
Jolino de NDABA
Vous pouvez laisser une réponse, ou un rétrolien depuis votre propre site.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.

Ce site est réaliser sous WordPress par JAEL