CENTRAFRIQUE : LA MINUSCA VEUT TRADUIRE FRANCOIS HOLLANDE A LA CPI

Le feu président Mobutu, s’alignait derrière la théorie de l’irréversibilité de l’histoire en parlant du drame du continent africain en face de l’impérialisme occidental. Oui l’histoire est irréversible et nul strapontin de cette planète ne peut l’infirmer. Est-ce ce vent de confusion qui met aux prises la Minusca et la France ? Pas certainement dans la mesure où les deux sont l’une et l’autre co-auteur de la roublardise du peuple centrafricain. Découvrons néanmoins.

CENTRAFRIQUE : MARCEL DJIMASSE REMET AUX DEPLACES DE KOUANGO UN DON DE CATHERINE SAMBA-PANZA

La cheffe de l’Etat de transition Catherine Samba-Panza a fait un don aux habitants de Kouango qui ont fui les violences pour se réfugier à Bangui. C’est l’ancien député de Kouango, Marcel Djimasse, l’un des conseillers occultes de la cheffe de l’Etat qui a remis ce don aux bénéficiaires entre le vendredi 19 et le samedi 20 décembre.

CENTRAFRIQUE : LA VILLE DES MBRES VIDEE DE SA POPULATION AU PROFIT DE KAGA BANDORO ET LES CHAMPS

Plusieurs vagues d’habitants de la ville des Mbrès sont arrivées hier dans la ville de Kaga Bandoro après deux jours de marche. Ces populations fuient les violences occasionnées par les combats entre Antibalaka et Séléka, combats éclatés depuis le lundi dernier.

CENTRAFRIQUE : FORUM DE BANGUI, LE POUVOIR S’ECARTE DU CONSENSUS

Le forum inter centrafricain de Bangui commence déjà à créer des dissensions au sein de la classe politique.  Les premiers actes posés par le pouvoir de Bangui montrent que les autorités sont en train de s’écarter de la règle du consensus admise par tout le monde.

CENTRAFRIQUE : TENTATIVE MANQUEE DE MODIFICATION DU REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION

Le règlement intérieur du Conseil National de Transition a été soumis à un débat en plénière le jeudi dernier. Le bureau de du parlement provisoire voulait modifier certaines dispositions du règlement intérieur pour, selon lui, permettre le fonctionnement normal de cette institution.

CENTRAFRIQUE : LES OPERATIONS D’ENROLEMENT DES ELECTEURS BLOQUEES PAR LE MANQUE DE MOYEN

L’Autorité Nationale des Elections (ANE) n’est pas encore sortie du blocage. De sources bien informées, la volonté de cette institution électorale de lancer les opérations d’enrôlement est pour le moment bloquée par le manque de moyens. Cette situation pourrait jouer sur le processus électoral.  

CENTRAFRIQUE : UNE TRENTAINE DE MORTS AUX MBRES SUITE AUX AFFRONTEMENTS ENTRE ANTIBALAKA ET SELEKA

La ville des Mbrès en République Centrafricaine a enregistré ces derniers jours des combats entre les Antibalaka et les Séléka. Selon nos informations, une trentaine de personnes seraient tuées dans ces affrontement et plus d’une centaine de maisons ont été brulées.

CENTRAFRIQUE : LA MINUSCA VEUT ETOUFFER LE VIOL D’UNE MINEURE A BAMBARI

La famille de la fille de 13 ans, violée à Bambari, dans la Ouaka subit la menace indirecte des soldats de la Minusca déployés dans cette localité en vue de protéger la population, des exactions des groupes armés.

CENTRAFRIQUE: CSP DOIT COUPER LES LIGNES GRATUITES DES CHEFS SELEKA ET ENVOYER L’ANCIEN DG DE L’ ART LE TCHADO-CANADIEN MOUSTAPHA SABONE A NGARAGBA

L’ART a englouti plus de 2milliards de FCFA de l’ Agence de Régularisation des Télécommunications au titre du règlement des factures téléphoniques des chefs Séléka dont la majorité sont des sujets étrangers; des véritables mercenaires en mission commandée par les ennemis de la RCA, depuis mars 2013.

CENTRAFRIQUE : LES EX-SELEKA POURSUIVENT LES EXACTIONS A 7 KM DES M’BRES

Apres deux jours d’affrontements dans la ville des M’Brés, les combattants de l’ex-Séléka élargissent le champ des exactions dans les environs de la même localité.

Ce site est réaliser sous WordPress par JAEL