CENTRAFRIQUE : 280 POLICIERS SENEGALAIS POUR RENFORCER LES RANGS DE LA POLICE DE LA MINUSCA

L’effectif des casques bleus policiers s’est agrandi. 280 policiers sénégalais se sont ajoutés à l’effectif le mardi 31 mars dernier. Ce qui donne un total de 1501 hommes de la composante police de la Mission Multi Dimensionnelle pour Stabilisation en République Centrafricaine d’après Léo Franck Gnapié, porte-parole de la Police de la Minusca, lors de la conférence hebdomadaire de la mission onusienne ce mercredi 01 avril à Bangui.

CENTRAFRIQUE : LE MINISTRE ACCUSE DE VIOL DEVANT LA BARRE

Le procès du ministre du tourisme Romaric Vomitiadé a commencé ce matin au tribunal de grande instance de Bangui. Toutes les parties ont répondu présentes à ce procès attendus sur l’échiquier politique centrafricain.

CENTRAFRIQUE : LA CHEFFE DE L’ETAT CSP ATTENDUE A BAMBARI D’ICI LE 18 AVRIL PROCHAIN

La présidente Catherine Samba-Panza se rendra à Bambari d’ici le 18 juillet prochain. C’est une information qui circule dans les couloirs de la présidence de la République. Cette visite, selon nos sources, vise à prouver la détermination des autorités actuelles à restaurer l’autorité de l’Etat dans cette ville en proie à des violences depuis plusieurs mois.  

MICHEL AMINE:Je suis le fils d’un paysan, on nous a nourri grâce à l’agriculture et 85% de la population centrafricaine ne vit que du travail de la terre

10923272_908832805814659_2023333657346434054_n

En marge de son retour à Bangui, capitale de la RCA après un périple en Europe, Afrique et Asie, M. Amine Michel nous a accordé une interview à l’improvise.

CENTRAFRIQUE : DES JEUNES DU KM5 MARCHENT POUR RECLAMER LA LIBERATION DE OUSMAN MAHAMAT OUSMAN

Des jeunes du troisième arrondissement ont marché ce matin pour exiger des autorités de la transition et de la communauté internationale la libération de Ousman Mahamat Ousman. Selon les manifestants qui ont emprunté l’Avenue B. Barthélémy Boganda, du pko au siège de la Minusca, Ousman Mahamt Ousman est celui qui a le plus contribué au retour de la paix au km5.

AMINE MICHEL LE CANDIDAT A LA PRESIDENTIELLE DE JUIN 2015 ARRIVE DEMAIN 31 MARS A BANGUI

1932353_825308094167131_3028340810901187620_n

Le président de l’UNDP et candidat à la présidentielle de 2015, M. Michel Amine est annoncé pour un retour à Bangui le mardi 31mars 2015 selon nos informations.

LU POUR VOUS (LES MENSONGES DU JOURNAL LE VIF BELGIQUE) Centrafrique : « Les musulmans meurent de privation sous les yeux de troupes internationales »

Sources: http://www.levif.be 26/03/15 à 15:29 – à 15:29 Wided Bouchrika

Le silence est tombé sur le conflit en Centrafrique qui a fait des milliers de victimes civiles. « L’état veut faire croire que le calme est revenu » explique Peter Bouckaert de Human Rights Watch.

LE 24 MARS 2013 DATE DE LA TRAGEDIE CENTRAFRICAINE

Le 24 MARS 2013, comme un monstre laid et hideux sorti de la montagne de gbazabangui qui a ensanglanté et endeuillé toute la RCA.

CENTRAFRIQUE: UNE GUERRE NEOCOLONIALISTE OU LES ENJEUX D’UNE GUERRE PREFABRIQUEE LA LIGUE PANAFRICANISTE UMOJA(LP-U) VOUS INVITE A SON CAFE MENSUEL LE SAMEDI 28 MARS A MONTPELLIER

La Sous-section Montpellier de la Ligue Panafricaine – UMOJA (LP-U)
vous invite à son Café UMOJA mensuel sur le thème :
CENTRAFRIQUE ?
UNE GUERRE NEOCOLONIALISTE
OU LES ENJEUX D’UNE GUERRE PREFABRIQUEE

CENTRAFRIQUE : CHARLES MALINAS REPOND A JOSEPH BENDOUNGA SUR L’INELIGIBILITE DES AUTORITES DE LA TRANSITION

Bangui, 28 mars 2015 (RJDH)—Dans une correspondance adressée à l’Ambassadeur de France en Centrafrique en date du 25 mars 2015, Joseph Bendounga rend Charles Malinas responsable de l’exclusion de sa candidature à l’élection présidentielle de 2015. Accusation surprenante pour le diplomate française qui indique que l’inéligibilité des acteurs de la transition remonte à la réunion de Libreville de janvier 2013. C’est donc selon lui, la règle de la transition que ses acteurs ne puissent pas prendre part aux élections censées mettre fin à la transition.

Ce site est réaliser sous WordPress par JAEL