CENTRAFRIQUE : QUATRE IMPORTANTS GENERAUX DE LA SELEKA FONT DEFECTION

Au nombre des généraux, il y a  les généraux Alkhatim MAHAMAT et Ali Daras. Ces derniers disent décider de prendre leur distance à cause des visions sécessionnistes de la Séléka. Les deux commandants seraient prêts à collaborer avec le gouvernement centrafricain pour barrer la route à leurs anciens compagnons de lutte.

CENTRAFRIQUE : LE PORTE-PAROLE DES ANTIBALKA SOUS LES VERROUS

Emotien Brice Namsio, porte parole du mouvement Antibalaka et un autre cadre militaire du groupe ont été arrêtés, jeudi dernier, par la force Sangaris à la sortie nord de Bangui. Selon les forces françaises ces arrestations font suite à la découverte d’armes à feu dans la voiture de ces derniers.

CENTRAFRIQUE : LA MINUSCA EFFACE LA FRANCE

Au nom d’une cohabitation historique non encore justifiée surtout pour les mille et myriade descendants de Barthelémy Boganda, la France s’est davantage rapprochée de son ex colonie, Oubangui-Chari.

QUATRE PERSONNES TUEES PAR DES GROUPES ARMES A RAFAI

Des hommes armés non identifiés ont attaqué le village Banda, situé à 22 Km dans la ville de Rafaï, tuant  quatre personnes dont une femme enceinte.

L’EDITO DE SYLVESTRE SOKAMBI: RISQUE NON VU

  Depuis un mois, une peur bleue s’est ajoutée à celle que la République Centrafricaine connait depuis Décembre 2012 avec la Séléka puis les Antibalaka, deux groupes armés irrespectueux des droits de l’homme.

CENTRAFRIQUE : TROIS QUESTIONS A MARTIN ZIGUELE ET ARMEL DOUBANE

L’actualité de ces derniers jours est marquée par le transfert de l’autorité entre la Misca et la Minusca. Faire le bilan de la Misca et présenter les attentes par rapport à la Minusca devient une urgence.

LE CHEF D’ETAT MAJOR DE LA SELEKA A BANGUI?

Le chef d’Etat major de la coalition Séléka, Joseph Zoundeko serait à Bangui, capitale centrafricaine depuis le mardi. Ce dernier serait arrivé à Bangui à bord d’un avion de la Sangaris.

CENTRAFRIQUE : UNE FORTE PRÉSENCE DE SELEKA SIGNALÉE A KAGA-BANDORO

Des regroupements massifs des Séléka sont signalés depuis 48 heures dans la ville de Kaga-Bandoro, située à environs 400 km de Bangui.

CENTRAFRIQUE : UNE DIZAINE DE PERSONNE PRISE EN OTAGE PAR LE FDPC DE ABDOULAYE MISKINE

 La rébellion dirigée par Abdoulaye Miskine en prison au cameroun a enlevé le samedi dernier une dizaine de personnes entre Gara-Boulai et Bouar. Selon des sources contactées dans la localité où ces personnes ont été enlevées, les preneurs d’otage ont exigé la libération de leur chef avant de remettre ces derniers aux autorités.

DECOUVERTE DES EXPLOSIFS A L’ECOLE DE LA POLICE

Une portion de la concession de l’école nationale de la Police serait minée. La partie identifiée a été interdite d’utilisation depuis un certain temps.

Ce site est réaliser sous WordPress par JAEL